© Catherine Locandro (2019) - Tous droits réservés
Catherine LOCANDRO

DES CŒURS ORDINAIRES

COLLECTION BLANCHE GALLIMARD Un jour Gabrielle s’aperçoit qu’une jeune femme vient d’emménager chez Sacha, son voisin du dessus, un garçon discret. Elle s’appelle Anna et Gabrielle commence à l’apprivoiser, non sans difficultés car sa nouvelle voisine est craintive. La curiosité de Gabrielle est attisée par certains détails troublants. Avec une bienveillance intrusive, elle flaire un secret tout proche, et mène son enquête sans voir la tragédie qui se dessine.
La «Blanche» est la grande collection de littérature et de critique françaises de Gallimard, née en 1911 avec les premiers titres des Éditions de la Nouvelle Revue française.. C’est la « griffe » de Gallimard et le lien symboliquement maintenu avec les premiers temps d'une des plus grandes aventures éditoriales du siècle.
© Catherine Locandro (2019) - Tous droits réservés
Catherine LOCANDRO

DES CŒURS

ORDINAIRES

COLLECTION BLANCHE GALLIMARD Un jour Gabrielle s’aperçoit qu’une jeune femme vient d’emménager chez Sacha, son voisin du dessus, un garçon discret. Elle s’appelle Anna et Gabrielle commence à l’apprivoiser, non sans difficultés car sa nouvelle voisine est craintive. La curiosité de Gabrielle est attisée par certains détails troublants. Avec une bienveillance intrusive, elle flaire un secret tout proche, et mène son enquête sans voir la tragédie qui se dessine.
La «Blanche» est la grande collection de littérature et de critique françaises de Gallimard, née en 1911 avec les premiers titres des Éditions de la Nouvelle Revue française.. C’est la « griffe » de Gallimard et le lien symboliquement maintenu avec les premiers temps d'une des plus grandes aventures éditoriales du siècle.
© Catherine Locandro (2019) - Tous droits réservés
Catherine LOCANDRO

DES CŒURS ORDINAIRES

COLLECTION BLANCHE GALLIMARD Un jour Gabrielle s’aperçoit qu’une jeune femme vient d’emménager chez Sacha, son voisin du dessus, un garçon discret. Elle s’appelle Anna et Gabrielle commence à l’apprivoiser, non sans difficultés car sa nouvelle voisine est craintive. La curiosité de Gabrielle est attisée par certains détails troublants. Avec une bienveillance intrusive, elle flaire un secret tout proche, et mène son enquête sans voir la tragédie qui se dessine.
La «Blanche» est la grande collection de littérature et de critique françaises de Gallimard, née en 1911 avec les premiers titres des Éditions de la Nouvelle Revue française.. C’est la « griffe » de Gallimard et le lien symboliquement maintenu avec les premiers temps d'une des plus grandes aventures éditoriales du siècle.